Abonnez-vous :

Lutter contre les petits maux de l'hiver…

Lutter contre les petits maux de l'hiver…

Partager par mail Imprimer la page Partager via Facebook Partager via Twitter Partager via Pinterest
Le contenu a été ajouté à vos favoris
Le contenu a été supprimé de vos favoris

Lutter contre les petits maux de l'hiver…

Note : 1 vote(s)
Note: 
5
Average: 5 (1 vote)

Savez-vous qu’il est possible d’améliorer votre immunité pour mieux lutter contre les maladies hivernales et la fatigue grâce aux fruits secs ?

Pour booster vos défenses naturelles,  optez pour le zinc dont regorgent les amandes. Vous en trouverez également dans les noix, les noisettes et les noix de cajou.

Le cuivre aussi vous aide à vous prémunir contre les infections grâce à son action contre les bactéries et les virus.

Pensez aux noix de cajou mais aussi aux noisettes, aux pistaches, aux noix de pécan et aux amandes.

 

Des recherches suggèrent que la vitamine E protège les membranes des cellules impliquées dans les défenses naturelles : les amandes sont les reines de la vitamine E, suivies par les noisettes et les pignons.

 

L’intestin est souvent agressé pendant cette période hivernale. Pour mieux le protéger contre les gastroentérites, on conseille les probiotiques, des micro-bactéries qui améliorent la flore intestinale et permettent de diminuer le passage des agents infectieux dans l’organisme. Ces probiotiques sont encore plus efficaces quand on les associe à des prébiotiques, des fibres très présentes dans les oléagineux comme les amandes, les noix et les pistaches.

 

Enfin, l’hiver, on est fréquemment fatigué et cela peut être dû à un déficit en fer, surtout chez les femmes. Le fer, ce n’est pas seulement dans la viande rouge… 

Imaginiez-vous que les abricots secs, les dattes et les figues sèches étaient un excellent choix pour atteindre les apports journaliers recommandés en fer ?

Un manque de magnésium peut également être responsable d’un sommeil de mauvaise qualité, de crampes musculaires et de douleurs articulaires. Tout un cocktail qui n’améliore pas votre dynamisme.

Alors, mangez donc des oléagineux pour pallier à cette insuffisance et mettez les noix du brésil et les amandes au menu. Votre fatigue peut aussi due à des troubles du sommeil. De nombreuses études scientifiques évoquent l'amélioration de ces signes grâce aux acides gras oméga 3 car ils activent la mélatonine, une hormone naturelle fabriquée par le cerveau et qui favorise un sommeil réparateur et de qualité. Si tous les oléagineux sont riches en oméga 3, une portion de noix (soit 5-6 noix) apporte pratiquement 80% de leur précurseur, l’acide alpha-linolénique.

 

Bon appétit et restez en pleine forme cet hiver grâce aux fruits secs !

 

Par Catherine Serfaty Lacrosnière, expert en nutrition

Suivez toute l’actualité santé et nutrition

sur les réseaux sociaux